Pour la soupe de potimarron c'est tout simple... tu ouvres un potimarron en 2, tu retires les pépins et tu le coupes en morceaux (jusqu'à il n'y a pas longtemps je pelais le potimarron, mais ma maraîchère m'a dit que si c'était pour le mixer en soupe après ce n'était pas nécessaire... et moi, quand on me donne un tuyau de feignasse, je prends !). Tu fais revenir un oignon et une gousse d'ail émincés dans de l'huile d'olive (je ne donne pas la quantité, c'est toujours au pif et selon l'humeur pour moi), ensuite tu ajoutes tes morceaux de potimarron (moi j'adore ajouter de la sauge), tu remues... quelques instants plus tard tu ajoutes quelques tomates pelées (en boite), de l'eau à niveau (pas trop, si c'est trop liquide c'est irrattrapable... alors qu'au contraire tu peux rajouter de l'eau à la fin). Si tu es végétarienne tu ajoutes un cube de bouillon de légumes, si tu es omnivore comme moi tu ajoutes un bouillon de poule. Tu laisses prendre un bouillon, tu baisses le feu et tu attends une petite demie-heure. Quand c'est cuit tu mixes et tu peux passer à table... ajoute de la crème fraiche si ça te chante.

11_2010___soupe_potimarron_003

 

 

Alors quand même... cette version feignasse, même si elle fait gagner du temps, donne une version un peu velouté de cette soupe... je préfère malgré tout la version réconfortante de la recette de ma maman... c'est à dire que (quand le potimarron est épluché avant la cuisson -vous pouvez le faire faire par quelqu'un d'autre- c'est ce que je fais ;-)) j'écrase les morceaux de potimarron avec mon presse-purée manuel... ça donne un côté rustique avec des morceaux un peu écrabouillés mais donnant une sensation de "purée". Je me souviens que la première fois que j'ai goûté cette soupe j'étais convaincue qu'il y avait des patates dedans à cause du côté farineux que le potimarron juste écrasé donnait.

Bon, résumons... il te faut : • 1 potimarron • 1 oignon • 1 gousse d'ail • 1 petite boite de tomates pelées (j'ai testée les bios, c'est plus cher mais c'est top... des fruits mûrs y'a rien de mieux... et puis surtout pas de tomates fraiches à cette époque de l'année... et d'ailleurs si tu achètes des tomates en plein hiver tu peux passer ton chemin, tu ne trouveras rien de tel ici !) • 1 bouillon cube (si tu es courageux ou prévoyant, tu peux en faire du maison) • du sel / du poivre... et pour la fin de la crème...