Je n'ai jamais été fan des brownies, j'ai toujours trouvé que ça plâtrait (on dit "gouger" ici) un peu trop !
Et un jour, j'ai quand même testé celui de Nigella. Nigella, je lui fais confiance... et là, vraiment, j'ai eu raison !

C'est une tuerie ce truc. Quand on commence on ne sait pas où on va s'arrêter !!

glace___la_fraise___brownie_de_Nigella_19_Affichage_courrier_grand_format

Elle précise quand même que c'est pour un maximum de 48 brownies, mais qu'on peut réduire les proportions ;-)

Il vous faut (donc pour 48 parts !) :

  • 370g de beurre mou
  • 350g d'excellent chocolat semi-amer ou de chocolat de dessert
  • 6 gros œufs
  • 1 c-à-s d'extrait de vanilles naturelle
  • 350 g de sucre
  • 170 g de farine
  • 1 c-à-c de sel
  • 120 g de noix grossièrement hachées

...

Mais elle précise aussi (c'est ce que j'aime chez elle) le genre de plat à prévoir (c'est très anglo-saxon, je crois). Ici un moule à manqué rectangulaire d'environ 35 x 25 cm et des bougies d'anniversaire et pique-bougies, si l'occasion s'y prête... en tout cas, rien ne lui échappe !

glace___la_fraise___brownie_de_Nigella_17_Affichage_courrier_grand_format

Les consignes :

Commencer par préchauffer le four à 180° / th6, puis chemiser votre moule de papier sulfurisé.

Faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie. Battre les œufs avec le sucre et l'extrait de vanille jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Dans un autre bol, verser la farine et le sel. Laisser le chocolat fondu légèrement refroidir avant d'incorporer le mélange œufs / sucre, puis les noix et la farine.

Battre le tout pour mélanger, verser dans le moule, puis faire cuire environ 25 min. La surface doit être sèche et de couleur plus pâle, alors que l'intérieur reste dense, brun et onctueux. Il faut donc bien surveiller la cuisson. (elle précise encore : 'entre des brownies moelleux et des brownies desséchés, il n'y a qu'une différence de quelques minutes. Et n'oubliez pas qu'ils continuent de cuire hors du four'). Les découper en carrés qu'après refroidissement.

Et comme c'est une mère pour nous tous, elle n'oublie pas de préciser les variantes :

Sans noix / moitié noix, moitié cerises séchées / aux cacahuètes, aux noix du Brésil, aux noisettes / avec de la noix de coco râpée ou des éclats de chocolat blanc / avec des céréales croustillantes... seules les pistaches n'iront pas, elles ramollissent, ce qui ôterait le côté croquant de cette tuerie !

glace___la_fraise___brownie_de_Nigella_01_Affichage_courrier_grand_format

Ici servi avec une glace à la fraise, une (excellente et toute bête) recette trouvée chez Manue.