Avant 9h qu'il avait dit Tit' !
Mais à l'heure du soleil alors ?
Bon ! Pour le kiki #21, j'ai participé. Mais mon kouign amann à  moi, c'est pas une réussite ! Alors si vous voulez en faire un, ne prenez pas ma recette. Je l'ai pourtant choisi dans le bouquin "Cuisine bretonne d'hier et d'aujourd'hui" aux éditions Ouest-France, acheté là-bas. Mais bon soit c'est moi qui ait un problème et je n'ai pas tout compris, soit ils oublient volontairement des détails pour qu'on soit obligé d'aller là-bas pour s'en mettre plein les babines !
Je veuuuuux aller en Bretagne pour en manger et aussi pour manger du lard rôti et aussi pour boire de la Koref !
Mais aussi pour voir l'océan, voir le ciel changer, humer l'air humide...

Voici donc ma recette de kouign amann, qui je le rappelle, n'est pas une réussite... mais tout est histoire de patiente, de (re)travail de la pâte, de temps de repos.

Pour 6 à 8 personnes (pour nous 3 en 1 p'tit déj' il a déjà pris une bonne claque !)

  • 300g de farine,
  • 15 de levure de boulanger fraiche,
  • 1 verre (18 cl) d'eau tiède,
  • 250 g de beurre demi-sel d'excellente qualité, ramolli,
  • 250 g de sucre,
  • 1 c.à.c. rase de sel.

Delayer la levure dans l'eau tiède et laisser gonfler 10 mn, puis verser sur la farine dans une jatte, ajouter le sel.

Mélanger et battre cette pâte à la main pendant 5 à 10 mn. Couvrir la jatte d'un linge et laisser lever la pâte 1h dans un endroit tiède, jusqu'à ce qu'elle double de volume. (je l'ai laissée 4 h)

Préchauffer le four sur Th.7 (220°).

Fariner le plan de travail, y étendre la pâte à la main sur environ 2 cm d'épaisseur. Poser 200g de beurre et 200g de sucre au centre et ramener les bords de la pâte pour enfermer le tout.

La poser alors dans un moule à tarte et ramener à nouveau les bords de la pâte en appuyant avec le poing sur le centre. On a ainsi une petite déclivité au milieu de la pâte.

Ramollir 50g de beurre jusqu'à ce qu'il soit presque fondu et le couler sur la pâte. Saupoudrer de 50 g de sucre et enfourner sur la grille du four.

Glisser en dessous la lèchefrite remplie d'eau. Faire cuire 20 mn.

L'eau dans le four créera une chaleur humide, ce qui donnera un Kouign-Amann moelleux à souhait.

Petit commentaire perso. : Je pense que ça manque de précisions au niveau du travail de la pâte. J'imagine qu'il faut plus de tours et plus d'abaissement. Ici, le beurre au centre ne s'est pas mélangé correctement à l'appareil et en coupant le kouign Amann je me suis retrouvée avec une rivière de beurre :)

Kouign_Amann_01

Kouign_Amann_02

Kouign_Amann_05

Kouign_Amann_09

Kouign_Amann_14

Kouign_Amann_15

Kouign_Amann_16

Kouign_Amann_23

J'aurais encore beaucoup de (bonnes) choses à dire sur la Bretagne. Mais je crains de ne pas le faire aussi passionnément que Tit'.